doron_music | AGUDIN FACUNDO, CHEF D’ORCHESTRE
345
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-345,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

AGUDIN FACUNDO, CHEF D’ORCHESTRE

agudin

Facundo Agudin est né à Buenos Aires. Diplômé de l’Universidad Católica Argentina dans les classes de direction d’orchestre de Néstor Andrenacci et Guillermo Scarabino, il complète sa formation par l’étude de la musique médiévale à Bologne avec Pedro Memelsdorff et de la composition médiévale à la Schola Cantorum Basiliensis à Bâle.

Pendant six ans, il est choriste (baryton) au sein du Schweizer Kammerchor de la Tonhalle à Zürich et côtoie des chefs d’orchestre tels que Claudio Abbado, Armin Jordan, Simon Rattle, Gennadii Roshdestwenskii, Wolfgang Sawallisch, David Zinman. Leur contact, et en particulier celui de Valery Gergiev, le conforte dans son projet de devenir chef d’orchestre.

De 2006 à 2008, il est chef invité principal de l’Opéra national d’Arménie. En 2007, il remporte le Premier Prix au Colin Metters International Seminar avec l’Orchestre symphonique de Saint Petersbourg. Depuis 2008, il est directeur musical de l’Orchestre Musique des Lumières (symphonique du Jura) et Directeur artistique de Musique des Lumières et Opera Obliqua. Il est co-fondateur de Neue Opernprojekte Basel et du Festival Stand’Eté. Il est également, depuis 2009, chef d’orchestre principal de l’Orchestre symphonique de Patagonie, en coopération avec le Teatro Colón à Buenos Aires.

En octobre 2014, il est invité par le Théâtre Mariinsky de St-Pétersbourg pour reprendre la direction du Faust de Gounod pendant toute la saison 2014/15.
Il s’est par ailleurs produit avec , le Prague Chamber Orchestra, l’Orchestre symphonique de Bâle, l’Orchestre du Théâtre Mariinsky, l’Orchestre symphonique de Bienne, l’Orchestre Régional de Cannes-Côte-d’Azur, l’Orchestre de Besançon, l’Orchestre de la Fondation CRT à Turin, le Sinfonica Aosta, l’Orchestra Classica Italiana, l’Opéra National de Pologne à Poznan, l’Orchestre symphonique de Saint Petersbourg, l’Opéra national d’Arménie, le Philharmonique de Kislovodsk, l’Orchestre philharmonique du Teatro Colón (OFBA), l’Orchestre symphonique national d’Argentine, l’Orchestre du Teatro Argentino de La Plata, le Symphonique National du Paraguay.

Il collabore avec des artistes tels que Sergio Tiempo, Philippe Bianconi, Marcelo Nisinman, Ramon Vargas, Rubén Amoretti, Paula Almerares, Marcelo Lombardero, Pedro Memelsdorff.

Facundo Agudin a dirigé en première mondiale des œuvres de compositeurs tels que Christian Favre, Jaqueline Fontyn, Dominique Gesseney, Christian Giger, Elmar Lampson, Andreas Pflüger, David Sonton, Julio Viera, Pablo Ortiz, Marcelo Nisinman. Il collabore étroitement avec Universal Music et a été chargé par les éditions Ricordi à Munich de participer à la promotion de l’œuvre opératique de Simon Mayr.

Sa discographie avec l’Orchestre Musique des Lumières comprend le Requiem de Favre (Doron Music), « Le Pèlerinage Rose » de Schumann (Doron Music), Demetrio de Mayr (DRS2/OehmsClassics) et « Nuevo Tango Nuevo » (OehmsClassics).

Il réalise également des projets atypiques tels que « Nuevo Tango Nuevo : le tango symphonique de l’après Piazzolla » (Ricordi Universal / OehmsClassics). Le deuxième volet, Nuevo Tango Nuevo II « Proyecto Cortázar » vient d’être enregistré en mai 2014 avec Musique des Lumières : trois créations de Nisinman, Viera et Ortiz sur des textes de Cortázar, l’occasion du 100e anniversaire de sa naissance. En juin 2011, Agudin a créé « El Laberinto » de Viera / Borges, à la Fondazione Giorgio Cini de Venise, en l’occasion du 25e anniversaire de la mort de Jorge Luis Borges.

En Argentine, Agudin est Directeur artistique du programme « Sinfónica Patagonia » de l’Université Nationale de Río Negro, où il est responsable du programme Jeunes Chefs d’orchestre. En 2014, il est nommé Professeur adjoint de Direction d’orchestre à l’Université Maimonides de Buenos Aires.

Facundo Agudin est membre du « Forum des 100 », cent personnalités qui font la Suisse Romande.